Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ouverture des quatre premiers sceaux

 

Alors j’ai vu : quand l’Agneau ouvrit l’un des sept sceaux, j’entendis l’un des quatre Vivants dire d’une voix de tonnerre : « Viens ! » Alors j’ai vu : et voici un cheval blanc ; celui qui le montait tenait un arc, une couronne lui fut donnée, et il sortit vainqueur, pour vaincre à nouveau.

 

Les chevaux représentent des combats spirituels autorisés par Dieu. On peut voir qu’il s’agit d’un roi car il porte une couronne. Mais c'est également un guerrier car il est muni d’un arc et il est sorti pour vaincre. Ce roi est puissant, il est certain de sa victoire. Son arc à un sens plutôt négatif, dans un sens métaphorique il est associé au mensonge ou aux ennemis de Dieu :

  • « Jérémie 9:3  Ils ont la langue tendue comme un arc et lancent le mensonge ; Ce n’est pas par la vérité qu’ils sont puissants dans le pays ; Car ils vont de méchanceté en méchanceté, Et ils ne me connaissent pas, dit l’Eternel.
  • Osée 7:16  Ce n’est pas au Très-Haut qu’ils retournent ; Ils sont comme un arc trompeur. Leurs chefs tomberont par l’épée, A cause de l’insolence de leur langue. C’est ce qui les rendra un objet de risée dans le pays d’Egypte.
  • Psaumes 7:12  (7-13) Si le méchant ne se convertit pas, il aiguise son glaive, Il bande son arc, et il vise ;
  • Psaumes 11:2  Car voici, les méchants bandent l’arc, Ils ajustent leur flèche sur la corde, Pour tirer dans l’ombre sur ceux dont le cœur est droit.
  • Psaumes 37:14  Les méchants tirent le glaive, Ils bandent leur arc, Pour faire tomber le malheureux et l’indigent, Pour égorger ceux dont la voie est droite.
  • Lamentations 2:4  Il a tendu son arc comme un ennemi ; Sa droite s’est dressée comme celle d’un assaillant ; Il a fait périr tout ce qui plaisait aux regards ; Il a répandu sa fureur comme un feu sur la tente de la fille de Sion.
  • Zacharie 9:13  Car je bande Juda comme un arc, Je m’arme d’Ephraïm comme d’un arc, Et je soulèverai tes enfants, ô Sion, Contre tes enfants, ô Javan ! Je te rendrai pareille à l’épée d’un vaillant homme.
  • Jérémie 6:23  Ils portent l’arc et le javelot ; Ils sont cruels, sans miséricorde ; Leur voix mugit comme la mer ; Ils sont montés sur des chevaux, Prêts à combattre comme un seul homme, Contre toi, fille de Sion !
  • Jérémie 51:56  Oui, le dévastateur fond sur elle, sur Babylone ; Les guerriers de Babylone sont pris, Leurs arcs sont brisés. Car l’Eternel est un Dieu qui rend à chacun selon ses œuvres, Qui paie à chacun son salaire. »

Le cheval est blanc et la couleur blanche est généralement associée à la pureté, à la sainteté et à la justice. Mais dans cas, il s’agit donc d’un faux prophète qui à l’apparence d’un saint mais qui est un ennemi de Dieu menteur. Le verbe de Dieu est symbolisé par une épée et non par un arc. Dieu va donc permettre le combat spirituel et permettre aux hérésies de l’emporter. La Gnose apportée en Europe par l’Islam ésotérique et repris ensuite par la Franc-maçonnerie vont chasser sur les terres de la Chrétienté et vaincre par les idées mensongères et trompeuses afin de créer un empire mondial afin de recréer le paradis terrestre. Par ces idées trompeuses matérialistes par le Progressisme, les chrétiens vont progressivement perdre la Foi.

 

Et quand il ouvrit le deuxième sceau, j’entendis le deuxième Vivant qui disait : « Viens ! » Alors sortit un autre cheval, rouge feu ; à celui qui le montait il fut donné d’enlever la paix à la terre, pour que les gens s’entretuent, et une grande épée lui fut donnée.

 

La couleur rouge-feu est associée Satan, la violence, la destruction et la guerre.

La terre correspond aux terres chrétiennes, Dieu va  donc permettre à Satan de diviser le christianisme en plusieurs factions rivales dont lieu aux guerres de religions pour le pouvoir. Satan va introduire l’orgueil au sein du Catholicisme par le libre examen qui donnera naissance au Protestantisme. Plus tard, la Franc-maçonnerie déclenchera des révolutions dans toute l’Europe et répandra ses idées par la guerre dont le socialisme (les rouges) révolutionnaire qui au nom de l’égalité divisera la société (hommes/femmes, blancs/noirs, hétéros/homos, riches/pauvres,…) pour mieux régner. La grande épée montre une période marquée par les guerres. Le début du XXème siècle est caractérisé par un effort de recherche sans précédent qui a mobilisé chimistes, physiciens, biologistes, géologues et géographes.  Les deux guerres mondiales du XXème siècle ont été marquées par des inventions technologiques importantes dans le but de mettre au point des armes de plus en plus meurtrières et destructrices. La guerre 14-18 qui a commencé à dos de cheval et à finie avec les premiers avions de guerre, les lance-flammes, les chars, les mitrailleuses, les canons géants comme « la grosse Bertha », les gaz, les sous-marins de guerre. Pendant la seconde guerre mondiale, les équipements de guerre ont été encore perfectionnés et de nouvelles armes ont été mises au point comme la torpille, les lance-roquettes, les grenades anti-chars, les avions à réaction, les missiles et bien sûr la Bombe atomique.

 

 Et quand il ouvrit le troisième sceau, j’entendis le troisième Vivant qui disait : « Viens ! » Alors j’ai vu : et voici un cheval noir ; celui qui le montait tenait à la main une balance. Et j’entendis comme une voix au milieu des quatre Vivants ; elle disait : « Un denier, la mesure de blé ! Un denier, les trois mesures d’orge ! Ne fraude pas sur l’huile et sur le vin ! »

 

Le livre des Lamentations décrit les ravages de la guerre et de la famine à Jérusalem qui vient d'être détruite par les armées babyloniennes. Lamentations 4:8, 9: « Leur aspect est devenu plus sombre que le noir, on ne les reconnaît pas dans les rues. Ils n'ont plus que la peau sur les os, sèche comme du bois. Les victimes de l'épée sont plus heureuses que celles de la famine: elles, elles se liquéfient, affaiblies par l'absence du produit des champs. » Le noir est ici associé ici à la tristesse, la misère, la faim. Un denier est le salaire pour une journée de travail ce qui est 12 fois plus que la normale pour mesure de blé et 8 fois plus que la normale pour mesure d’orge.

Nous pouvons remarquer que les prix ne changent pas pour les produits de luxe comme l’huile et le vin et montre que le monde sera dominé économiquement par des escrocs et les trafiquants en tous genres. Par le libéralisme de l’argent mis en place à partir des années 1960 permet la transgression des lois morales car celui qui ne transgresse aura un désavantage par rapport à celui qui à transgressé qui deviendra donc plus puissant. A terme tous transgresseront et le marché s’étendra partout et détruira tout. La bourgeoisie dominante grâce au libéralisme a abandonnée le bien commun, ce qui allait plonger les pays occidentaux et ensuite le monde dans le chaos.

 

Et quand il ouvrit le quatrième sceau, j’entendis la voix du quatrième Vivant qui disait : « Viens ! » Alors j’ai vu : et voici un cheval verdâtre ; celui qui le montait se nomme la Mort, et le séjour des morts l’accompagnait. Et il leur fut donné pouvoir sur un quart de la terre pour tuer par le glaive, par la famine et par la peste, et par les fauves de la terre.

 

Le cheval verdâtre marque la culture de mort par la guerre et les désordres économiques. Les intérêts divergents et qui  primant sur la vie des hommes et des lois de Dieu, poussent des hommes à agresser d'autres hommes en se livrant à des homicides, à des guerres, à des massacres ou à des génocides.

Aujourd'hui, en raison de la multiplication et de l'aggravation impressionnantes des menaces contre la vie des personnes et des peuples, surtout quand cette vie est faible et sans défense face à la misère, la faim, les maladies endémiques, la violence et des guerres.

En envisageant les choses de ce point de vue, on peut, d'une certaine manière, parler d'une guerre des puissants contre les faibles: la vie qui nécessiterait le plus d'accueil, d'amour et de soin est jugée inutile, ou considérée comme un poids insupportable, et elle est donc refusée. Par sa maladie, par son handicap, ceux qui sont plus favorisés tend à être considéré comme un ennemi dont il faut se défendre ou qu'il faut éliminer. Il se déchaîne ainsi une sorte de « conspiration contre la vie ». La « conspiration contre la vie » ne concerne pas uniquement les personnes dans leurs rapports individuels, familiaux ou de groupe, mais elle va jusqu'à déformer, au niveau mondial, les relations entre les peuples et entre les Etats.

La « conspiration contre la vie » favorise aujourd’hui une pratique plus étendue de l'avortement, des préparations pharmaceutiques qui rendent possible le meurtre du fœtus dans le sein maternel sans qu'il soit nécessaire de recourir au service du médecin.

La « conspiration contre la vie » justifie par le mensonge les guerres pour les matières premières, l'homicide, le génocide, l'avortement, l'euthanasie et même le suicide délibéré,  trafics d’organes, les conditions de vie infrahumaines, les emprisonnements arbitraires, les déportations, l'esclavage moderne avec les travailleurs clandestins, la prostitution, le commerce des femmes et des jeunes; ou encore les conditions de travail dégradantes qui réduisent les travailleurs au rang de purs instruments de rapport, sans égard pour leur personnalité libre et responsable. L’Homme est devenu une bête fauve pour les êtres les plus fragiles.

 

 

Et quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l’autel les âmes de ceux qui furent égorgés à cause de la parole de Dieu et du témoignage qu’ils avaient porté. Ils crièrent d’une voix forte : « Jusques à quand, Maître saint et vrai, resteras-tu sans juger, sans venger notre sang sur les habitants de la terre ? » Et il fut donné à chacun une robe blanche, et il leur fut dit de patienter encore quelque temps, jusqu’à ce que soient au complet leurs compagnons de service, leurs frères, qui allaient être tués comme eux.

 

Le cinquième Sceau représente l’Eglise militante, l’armée des saints et leur martyre.

Le contexte se développe, avec les âmes des saints qui posent une question à Dieu. De nombreux chrétiens sont morts en martyrs au cours des nombreuses persécutions infligées par les Juifs et les Romains ainsi que l’avait prédit Jésus : Luc 21 :12 : « Mais, avant tout cela, on mettra la main sur vous et l'on vous persécutera, on vous livrera aux synagogues, on vous jettera en prison, on vous traînera devant des rois et devant des gouverneurs à cause de mon nom. »

Mais on leur dit d’attendre encore un peu de temps, jusqu’à ce que le nombre de leurs compagnons de service et de leurs frères qui doivent être mis à mort soit au complet !

En plus de patienter afin d’obtenir justice, ils assistent au massacre de leurs compagnons et de leurs frères encore sur la terre.


 

Ouverture du sixième sceau. Alors j’ai vu : quand il ouvrit le sixième sceau, il y eut un grand tremblement de terre, le soleil devint noir comme une étoffe de crin, et la lune entière, comme du sang, et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre comme lorsqu’un figuier secoué par grand vent jette ses fruits. Le ciel se retira comme un livre qu’on referme ; toutes les montagnes et les îles furent déplacées.

 

Les tremblements de terre peuvent être très destructeurs et entraîner des modifications profondes de l’environnement. Ils sèment le chaos, la panique et l’angoisse car ils détruisent les murs des maisons et nous livrent à la précarité et aux fauves de la terre.

La lune est une lune symbolique représentant la vierge Marie, la lumière de Dieu, le soleil symbolique.

Le prophète Esaïe fait également allusion au figuier dans sa prophétie : Esaïe 34 :4 : « Et toute l'armée des cieux s'est fondue, et les cieux sont enroulés comme un livre, et toute leur armée est tombée comme une feuille tombe de la vigne, et comme ce qui tombe du figuier. »

Le prophète indique que toute l’armée des cieux est tombée comme ce qui tombe du figuier.

Les figues d’un figuier secoué par le vent sont les armées célestes des anges.

Aucun être spirituel céleste n’est là pour nous guider dans l’obscurité. En l’absence de lumière divine, la lune symbolique non plus n’émettra plus de lumière rassurante et la Foi des fidèles restants va être mise l’épreuve.

Dans une autre prophétie d’Esaïe, lorsque le soleil, la lune et les étoiles qui s'obscurcissent, celle-ci annonce le Jour de l'ardente colère de Jéhovah Dieu qui viendra exterminer les pécheurs, les arrogants, les tyrans et ceux qui pratiquent l'iniquité.  Esaïe 13 :9-11 : « Voici que le jour de Jéhovah est venu, jour cruel, de fureur et d'ardente colère, pour réduire la terre en désert, et en exterminer les pécheurs. Car les étoiles du ciel et leurs constellations ne font point briller leur lumière; le soleil s'est obscurci à son lever, et la lune ne répand plus sa clarté. Je punirai le monde pour sa malice, et les méchants pour leur iniquité; je ferai cesser l'arrogance des superbes, et j'abaisserai l'orgueil des tyrans. Je rendrai les hommes plus rares que l'or fin, plus rares que l'or d'Ophir. C'est pourquoi je ferai trembler les cieux, et la terre sera ébranlée de sa place, par la fureur de Jéhovah des armées, au jour où s'allumera sa colère. »

Dans d’autres prophéties aussi et qui s’harmonisent parfaitement (Evangiles, Joël, Amos, Sophonie), le grand Jour de Jéhovah est associé aux astres qui s’obscurcissent et perdent leur éclat, à l'obscurité totale.

Les anges de Dieu sont tombés sur la terre pour la période d’épreuves qu’est la grande tribulation, la Moisson de la terre.

 

Les rois de la terre et les grands, les chefs d’armée, les riches et les puissants, tous les esclaves et les hommes libres allèrent se cacher dans les cavernes et les rochers des montagnes. Et ils disaient aux montagnes et aux rochers : « Tombez sur nous, et cachez-nous du regard de celui qui siège sur le Trône et aussi de la colère de l’Agneau. Car il est venu, le grand jour de leur colère, et qui pourrait tenir ? »

 

La montagne est utilisée comme symbole à de nombreuses reprises dans la Bible. Du fait de son altitude, elle est associée à une position élevée et honorable, à l'autorité, le pouvoir politique et les gouvernements.

La montagne illustre parfois l’orgueil des puissants de ce monde.

Une caverne, parfois appelée « grotte », est une cavité souterraine naturelle qui peut constituer un abri solide en cas de tempête par exemple. Les rochers, eux, de par leur nature, sont une barrière efficace contre n’importe quel projectile. Il est donc logique que les humains essaient de mettre à l’abri dans les cavernes et les rochers car ce sont les lieux qui leur semble les plus résistants en cas de grande catastrophe.

Mais symboliquement les grottes représentent les institutions ou les organisations qui leur semblent être les plus puissantes, les plus stables et dans lesquelles ils ont placé leur confiance. En effet, les montagnes, on l’a vu, représentent souvent le pouvoir politique. Les cavernes creusées dans les montagnes et les rochers des montagnes peuvent alors représenter des organisations comme par exemple « un gouvernement mondial » qui rassurerait les gens « les rois de la terre et les grands, les chefs d’armée, les riches et les puissants, tous les esclaves et les hommes libres » dont la Foi est ébranlée et qui sembleront constituer un refuge possible le jour où la crainte s’emparera d’eux.

Seuls ceux qui auront placé leur confiance en Dieu et qui attendront la venue du Royaume de Dieu ne craindront pas l’intervention de Dieu. Au contraire, ainsi que nous y encouragent les Psaumes, ils mettront toute leur confiance en Dieu.

Tag(s) : #Seconde Vision
Partager cette page
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :