Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les deux témoins mis à mort et vainqueurs

 

Puis il me fut donné un roseau, une sorte de règle, avec cette parole : « Lève-toi, mesure le sanctuaire de Dieu, l’autel et ceux qui s’y prosternent. Mais la cour au-dehors du Sanctuaire, tiens-la en dehors, ne la mesure pas, car elle a été donnée aux nations : elles fouleront aux pieds la Ville sainte pendant quarante-deux mois. Et je donnerai à mes deux témoins de prophétiser, vêtus de toile à sac, pendant mille deux cent soixante jours. » Ce sont eux les deux oliviers, les deux chandeliers, qui se tiennent devant le Seigneur de la terre. Si quelqu’un veut leur faire du mal, un feu jaillit de leur bouche et dévore leurs ennemis ; oui, celui qui voudra leur faire du mal, c’est ainsi qu’il doit mourir. Ces deux témoins ont le pouvoir de fermer le ciel, pour que la pluie ne tombe pas pendant les jours de leur prophétie. Ils ont aussi le pouvoir de changer l’eau en sang et de frapper la terre de toutes sortes de fléaux, aussi souvent qu’ils le voudront. Mais, quand ils auront achevé leur témoignage, la Bête qui monte de l’abîme leur fera la guerre, les vaincra et les fera mourir. Leurs cadavres restent sur la place de la grande ville, qu’on appelle, au sens figuré, Sodome et l’Égypte, là où leur Seigneur aussi a été crucifié. De tous les peuples, tribus, langues et nations, on vient regarder leurs cadavres pendant trois jours et demi, sans qu’il soit permis de les mettre au tombeau. Les habitants de la terre s’en réjouissent, ils sont dans la joie, ils échangent des présents ; ces deux prophètes, en effet, avaient causé bien du tourment aux habitants de la terre. Mais, après ces trois jours et demi, un souffle de vie venu de Dieu entra en eux : ils se dressèrent sur leurs pieds, et une grande crainte tomba sur ceux qui les regardaient. Alors les deux témoins entendirent une voix forte venant du ciel, qui leur disait : « Montez jusqu’ici ! » Et ils montèrent au ciel dans la nuée, sous le regard de leurs ennemis.

 

 

La Foi a tellement baissée dans l'Eglise, que celle-ci se fera "fouler aux pieds" par les nations, c'est à dire que celle-ce professera l'œcuménisme. L'Eglise sera "fouler aux pieds" par l'œcuménisme, c'est à dire que sa "Pastorale" sera renversée par de faux théologiens humanistes mais nous voyons que sa "doctrine" n'est pas touchée car le "Sanctuaire"reste pur. En effet n'avons nous pas vu un Pape embrasser un Coran ou «l'idole de la Pachamama» qui a été placée devant l'autel principal à Saint-Pierre de Rome ? 

Dans l’ancien testament pour qu’un témoignage soit valide, il faut deux témoins (Deutéronome 19). L'Eglise ayant une Foi tellement affaiblie qu'elle n'est plus capable de promulguer la Vérité, Dieu envoie donc deux prophètes pour témoigner de la véritable Tradition éternelle de l’Eglise par l’esprit d’Elie et de Moïse comme lors de la transfiguration du Christ lors de l’Évangile de Jésus-Christ selon Matthieu, (Mt 17,1-13): « Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques, et Jean, son frère, et il les conduisit à l'écart sur une haute montagne. Il fut transfiguré devant eux ; son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière. Et voici, Moïse et Élie leur apparurent, s'entretenant avec lui... »

De plus, la tradition juive s'attend au retour de Moïse et d'Élie : Malachie 4.5 prédit le retour d'Élie et certains Juifs croient que la promesse de Dieu d'envoyer un prophète comme Moïse (Deutéronome 18.15, 18) implique également son retour. Ces témoins seront revêtus de l’esprit d’Élie et de Moïse, de leurs zèles pour la foi et aux comportements justes au mépris de sa vie, ils n’hésiteront jamais à dire la vérité.

Le fait d’être revêtus de sacs montre un signe de repentance, de pénitence d’humilité sans orgueil, ils sont témoins d’une parole qui les dépassent.

Le Saint-Esprit, par la bouche de l’apôtre Paul, nous révèle  qu’il existe deux sortes d’oliviers dans la Bible. Nous sommes appelés à nous identifier soit dans l’un ou dans l’autre selon notre origine : païenne ou juive comme dans Romains 11 : 24 « Si toi, tu as été coupé de l’olivier sauvage selon sa nature, et greffé contrairement à ta nature sur l’olivier franc, à plus forte raison eux seront-ils greffés selon leur nature sur leur propre olivier. »                         

Elie est le prophète du Dieu d'Israël face au dieu des Cananéens, Baal, dont la reine d'Israël Jezabel s'est faite l'ardente missionnaire. Il réalise de nombreux prodiges avant de s'envoler aux cieux dans un tourbillon. Il est aussi, selon les prophètes bibliques, l'annonciateur du Messie à la fin des temps. Moïse est le personnage le plus important de la Bible hébraïque, recevant la Loi pour le judaïsme, préfigurant Jésus-Christ pour le christianisme.

Elie aura donc une activité missionnaire de conversion des nations et Moïse une activité missionnaire de conversion des Juifs. Ainsi, les 1260 jours de la vie des deux témoins, c’est-à-dire trois ans et demi, signifient que les deux témoins ont la même mission que le Christ dont la prédication dura trois ans et demi. De même, leurs cadavres qui doivent rester sans vie trois jours et demi signifient qu’ils vivront la même passion que le Christ puis ils ressusciteront comme lui.

Ils auront le pouvoir d’amener la sécheresse et la famine sur la terre, et de changer l’eau en sang exactement comme le firent Élie et Moïse.

Les deux témoins qui représentent l’Eglise donneront un dernier avertissement aux leaders des gouvernements de ce monde. Et, ils seront martyrisés à cause de cela. Le monde se réjouira à la vue de leurs cadavres, qui resteront exposés dans les rues de Jérusalem pendant trois jours et demi (versets 9-10). Jérusalem, là où leur Seigneur à été crucifié peut signifier la véritable Jérusalem ou symboliquement tous les endroits où le Christ est rejeté. L’Eglise semblera détruite par la bête de la mer ou de l’abîme, qui est le nouvel empire mondial naissant. Les ruines de l’Eglise et les martyres seront exposés dans la grande ville de « Sodome et l’Égypte » signifiant symboliquement la perversion et l’oppression.

Mais, quand ils verront leurs cadavres ressusciter et monter au ciel dans une nuée, une « grande crainte » s’emparera alors de tous les hommes, en effet l’Eglise malgré un semblant de mort reprend vie au bout de 3 jours et demi.

 

Et à cette heure-là, il y eut un grand tremblement de terre : le dixième de la ville s’écroula, et dans le tremblement de terre sept mille personnes furent tuées. Les survivants furent saisis de crainte et rendirent gloire au Dieu du ciel. Le deuxième « Malheur ! » est passé ; voici que le troisième « Malheur ! » vient sans tarder.

 

Un tremblement de terre a eu lieu au moment de la mort de Jésus comme dans Matthieu 27 : 50-54 : «Jésus poussa de nouveau un grand cri et rendit l'esprit. Et voici que le voile du temple se déchira en deux depuis le haut jusqu'en bas, la terre trembla, les rochers se fendirent, les tombeaux s'ouvrirent et les corps de plusieurs saints qui étaient morts ressuscitèrent. Etant sortis des tombes, ils entrèrent dans la ville sainte après la résurrection de Jésus et apparurent à un grand nombre de personnes.

A la vue du tremblement de terre et de ce qui venait d'arriver, l'officier romain et ceux qui étaient avec lui pour garder Jésus furent saisis d'une grande frayeur et dirent: Cet homme était vraiment le Fils de Dieu.»

Certainement, des personnes déclareront également après ce tremblement de terre, réel ou correspondant à un grand bouleversement et au chaos, que les deux témoins étaient bien les envoyés de Dieu.

 

 

Septième sonnerie : l’avènement du Règne

 

Le septième ange sonna de la trompette. Il y eut dans le ciel des voix fortes qui disaient : « Il est advenu sur le monde, le règne de notre Seigneur et de son Christ. C’est un règne pour les siècles des siècles. » Et les vingt-quatre Anciens qui siègent sur leurs trônes en présence de Dieu, se jetant face contre terre, se prosternèrent devant Dieu en disant : « À toi, nous rendons grâce, Seigneur Dieu, Souverain de l’univers, toi qui es, toi qui étais ! Tu as saisi ta grande puissance et pris possession de ton règne. Les nations s’étaient mises en colère ; alors, ta colère est venue et le temps du jugement pour les morts, le temps de récompenser tes serviteurs, les prophètes et les saints, ceux qui craignent ton nom, les petits et les grands, le temps de détruire ceux qui détruisent la terre. » Le sanctuaire de Dieu, qui est dans le ciel, s’ouvrit, et l’arche de son Alliance apparut dans le Sanctuaire ; et il y eut des éclairs, des fracas, des coups de tonnerre, un tremblement de terre et une forte grêle.

 

Le septième ange vient de sonner de la trompette, le Royaume de Dieu est instauré. Les 24 anciens assis sur des trônes règnent et se préparent à intervenir sur la terre. Ces 24 anciens sont les apôtres et les prophètes du Nouveau Testament et de l’Ancien Testament. Ils représentent tous ceux qui ont vaincu parce qu’ils se sont maintenus Fidèles, tant sous l’ancienne comme sous la nouvelle alliance. C’est pour cette raison qu’ils sont assis sur des trônes autour du trône de Dieu, conformément à la promesse du Seigneur Jésus dans Apocalypse chapitre 3 verset 21 : « Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j’ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône. »

Le moment est venu de détruire ceux qui saccagent la Terre et apparaît maintenant l’arche de l’alliance dans le temple céleste. L’arche de l’alliance est un coffre sacré fait en bois d'acacia et entièrement recouvert d’or pur et qui mesure 2,5 coudées de long, 1,5 coudée de large et 1,5 coudée de haut (env. 111 × 67 × 67 cm). L’arche était synonyme de victoire et dégageait une énergie immense.

Au moment de la prise de Jéricho, 7 prêtres sonnant de la trompette se placent en tête de colonne,  juste devant l’arche de l’alliance comme dans  Josué 6,2-5 « L’Éternel dit à Josué : Vois, je livre entre tes mains Jéricho et son roi, ses vaillants soldats. Faites le tour de la ville, vous tous les hommes de guerre, faites une fois le tour de la ville. Tu feras ainsi pendant six jours. Sept sacrificateurs porteront devant l’arche sept trompettes retentissantes ; le septième jour, vous ferez sept fois le tour de la ville ; et les sacrificateurs sonneront des trompettes. Quand ils sonneront de la corne retentissante, quand vous entendrez le son de la trompette, tout le peuple poussera de grands cris. Alors la muraille de la ville s’écroulera, et le peuple montera, chacun devant soi. »

Nous sommes à la septième trompette et comme pour Jéricho, les murs de la grande Babylone des nations impies vont s’effondrer, vont être rasés, la population massacrée et le lieu maudit.

La grêle, le tremblement de terre, les éclairs et les tonnerres (grêle s’écrit Barad en Hébreu et marque la fuite du « verbe »), montre que Dieu et en colère, ne discutera plus et va punir l’apostasie des impies qui pervertissent la terre par le chaos qu’ils auront eux-mêmes créés.

 

Combats dans le ciel et sur la terre (12 – 14,5)

La Femme et le Dragon rejeté du ciel 12 1

Un grand signe apparut dans le ciel : une Femme, ayant le soleil pour manteau, la lune sous les pieds, et sur la tête une couronne de douze étoiles. Elle est enceinte, elle crie, dans les douleurs et la torture d’un enfantement.

 

Le soleil est souvent identifié à Dieu, et la lune à la Vierge Marie. La lune est la figure de Marie, grâce à qui la lumière divine arrive jusqu'aux pécheurs, enveloppés dans la nuit du péché.

La femme céleste est sur le point d’accoucher et les douleurs qu’elle ressent lui arrachent des cris et c’est pour cette raison que ce ne peut pas être la Vierge Marie, car la malédiction des les douleurs de l’enfantement sont réservées aux femmes après le péché originel d’Eve. La Femme de l'Apocalypse fait donc référence à l'Église, considérée théologiquement comme le Nouvel Israël qui rythme le temps par la lune et le soleil.

Les étoiles au nombre de 12 nous fait penser aux 12 tribus d’Israël et aux 12 apôtres. Ce nombre est donc associé à l’organisation de peuple de Dieu.

Tag(s) : #Troisième Vision
Partager cette page
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :